RESPIRER MIEUX POUR VIVRE MIEUX

La respiration est un processus vital pour notre vie.

Mais presque personne ne se soucie, du bon fonctionnement de sa respiration. L’homme est relié en permanence à l’univers par l’air qu’il respire. Il peut supporter de vivre plusieurs jours, voire plusieurs mois, sans manger mais il ne peut pas vivre sans respirer.

Personne ne nous a appris à respirer, c’est fait automatiquement et inconsciemment. La majorité des personnes ne savent pas respirer : l’inspiration va s’arrêter au niveau de la gorge, et l’expiration est quasi inexistante.  Où sont les causes de ce phénomène : dans l’ignorance, la souffrance, la tristesse, l’affliction … ?

Ce serait donc le mental qui affecterait la respiration, qui à son tour va amener des blocages chez l’être humain. Le centre respiratoire est lié aux nerfs crâniens et spinaux, c’est un nerf sensoriel qui est affecté : par l’eau froide, la peur, le bruit, une émotion forte, etc. ce nerf peut donc perturber régulièrement le centre respiratoire  et influer sur le souffle.

L’inspiration et l’expiration vont nous aider à nous harmoniser intérieurement et extérieurement. c’est donc important de bien respirer, c’est important d’apprendre à respirer, et pour cela il est nécessaire de changer ses habitudes. Il s’agit ici de changer les habitudes de son inconscient.

Comment peut-on faire cela ? La solution est sans doute de respirer consciemment, le plus souvent possible, pour que ce nouveau mode de respiration devienne une habitude et puisse passer dans notre inconscient. Plus nous allons nous discipliner à réguler notre souffle et plus nous supprimerons certains désordres physiologiques ou psychologiques.

La façon idéale de respirer pour le corps, et d’inspirer par le nez, profondément et lentement en remplissant totalement ses poumons, et expirer par la bouche lentement à profondément. Cette respiration  permet d’apporter beaucoup d’oxygène dans les poumons, le cœur peut battre moins vite, et les cellules du corps sont mieux oxygénées. Ainsi notre corps peut se sentir beaucoup mieux, il peut déstresser.

Une technique de respiration :

Assis  confortablement, les pieds bien à plat au sol, main sur les genoux,  dos droits, les yeux ouverts, fixer un point en face de soi au niveau des yeux.

L’exercice se fait en trois phases

  • 1 Faire cinq respirations

Inspiré par le nez, longuement, et lentement. Pendant cette inspiration ressentez dans votre corps les tensions physiques et psychologiques.

Puis expirer par la bouche, longuement et lentement en pensant que vous laissez partir ce qui vous dérange physiquement et psychologiquement, par exemple douleurs, fatigue, colère, tristesse, angoisse, etc…

  • 2 Pendant trois à cinq minutes

Respirer normalement, se détendre, lâcher prise, essayez de ne penser à rien de précis.

  • 3 La même chose que la phase un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *